YI JING

 

Le Livre des Transformations, en chinois « Yi King », appartient incontestablement aux livres les plus importants de la littérature universelle. Seul parmi les anciens écrits confucéens, le Yi King a échappé au grand incendie des livres ordonné par Tsin Chi Houang. La vie chinoise tout entière est imprégnée par le Yi King jusque dans ses aspects quotidiens (Le Livre des Transformations de Richard Wilhelm).

 

 

 

 

 

Le Yi Jing est un ancien art de divination chinois. Dans les premiers temps, les divinations s’appuyaient sur des omoplates d’animaux utilisés pour les sacrifices, puis on a utilisé des carapaces de tortues, et enfin les 50 tiges d’achillée ou les coins chinois.

 

 

 

Le Yi Jing n’est toutefois associé à aucun Dieu ni à aucune religion. Son objet n’est pas de prédire l’avenir mais de vous aider à prendre des décisions lorsqu’on hésite sur une voie à suivre, un choix à faire, etc. C’est un guide précieux qui répond à toutes vos interrogations.

Partager